la théologie :
quel interêt pour nous
aujourd'hui ?
signature de livre

le 2 mai 2000
avec claude geffré,
maître en théologie

 



Claude Geffré, dominicain, se passionne depuis longtemps à l'avenir du christianisme et du dialogue entre les religions.
Son soucis est que la théologie soit accessible et signifie quelquechose à nos contemporain.
Il est venu mardi 2 mai à la cave du 222 nous parler de son dernier livre :
"Profession Théologien" ...Quelle pensée chrétienne pour le XXIème siècle ?

Soirée dense en réflexion et riche en ouverture d'esprit. Une des première chose que Claude Geffré nous ai dit était que
"la théologie n'apporte pas de réponse, elle ne pose que des questions", qui biensûr entrennent d'autres questions...

Revue de presse :
La Croix, 7 octobre 1999,
Pour entrer dans le prochain siècle

" le théologien tient discours sur Dieu...il ne le sépare jamais de l'homme, et que tout en épousant la cause de Dieu, il en épouse pas moins celle de son siècle(...)il s'agit donc pour la théologie de dire en quoi Dieu peut avoir un interêt pour l'existance humaine."

Panorama, octobre 1999
Le christianisme au défi de l'interreligieux

" l'interreligieux est non seulement incontournable, mais nécessaire puisque, aujourd'hui l'humanité constitue une unique famille, elle a un destin planétaire commun...comment concilier la conviction que le Christ est le sauveur de toute l'humanité avec cette affirmation que les chrétiens ont à recevoir quelque chose des autres spiritualités ?(...)c'est possible parce qu'il y a une présence caché du mystère du Christ, et que le Christ est plus universel que le christianisme lui-même"




   
 

"La libre Belgique, 27 octobre 1999
Une théologie à l'écoute des questions et des doutes de nos contemporains

"l'une de ses grandes préocupations est de traduire pour la conscience moderne des textes d'autrefois, exprimés dans une autre culture, et en fonction d'évènements de l'époque. Un chercheur, toujours à l'écoute des questions de ses contemporains...
(...)Il est vrai qu'il faut constamment repartir à la découverte du vrai visage de Dieu, et donc réinterroger les représentations insuffisantes ou même carrément fausses qu'on peut avoir à son égard.

Lexique de mots que nous avons relevé pendant la conférence de Claude Geffré...

épistémologique : née au XIXème S. l'épistémologie est d'abord une philosophie de la science qui prétend énoncer la valeur et garantir le fondement de la vérité de la science. Aujourd'hui elle étudie davantage la vie interne des sciences pour analyser ses procédés opératoires..Elle examine les méthodes propres à chaque science.
apostasie : abandon public d'une religion, d'une doctrine, d'un parti.
séculariser : rendre des clercs à la vie laïque, laïciser les biens de l'Eglise
cognitif : capable de connaître ou de faire connaître
anthropomorphisme : croyance, doctrine qui conçois la divinité à l'image de l'homme.
exégèse : science qui consiste à établir, selon les normes de la critique scientifique, le sens d'un texte ou d'une oeuvre littéraire.(surtout de textes bibliques)
herméneutique : science qui définit les principes de la critique et de l'interprétation des textes anciens.
eschatologique : Ensemble de doctrines et de croyances portant sur le sort ultime de l'homme et de l'univers.













quelques liens...

Une contribution au dialogue inter-religieux par Jacques Dupuis
Vers une théologie chrétienne du pluralisme religieux

 

Le dernier livre de l'auteur

"Au terme de son mandat, à la tête de la prestigieuse Ecole Biblique et Archéologique Française, Claude Geffré fait ici le point, en dialoguant avec Gwendoline Jarczyk, son parcours personnel et sur la démarche de théologien.

Dominicain, Claude Geffré est avant tout l'un des principaux témoins des mutations récentes de la théologie contemporaine, étroitement liées à celle de la philosophie. Un de ses ouvrages les plus importants : Le christianisme au risque de l'interprétation

S'interessant plus à l'interprétation des Ecritures et du message évangélique qu'à celle des vérités dogmatiques, il en est venu à affronter cette question fondamentale : quelle place peut occuper le christiannisme dans la conscience des hommes, à l'âge du pluralisme religieux ? Face à la mondialisation, qui nous fait revivre le mythe de Babel, la pensée chrétienne va-t-elle se réduire à de vague lieux sur l'amour et la spiritualité ?
Ou bien trouvera-t-elle, dans la singularité de l'Evangile, le levier qui lui permettra de se hausser au niveau d'une authentique universalité?

Cette détermination discrète qui est le propre des grands penseurs et une honnêteté sans faille qui l'oblige parfois à critiquer son Eglise, Claude Geffré nous donne là une belle leçon de rigueur et d'humilité, en même temps qu'un témoignage profondément humain."


présentation de la Cave - soirées du mardi - programme


222 rue du faubourg saint-honoré paris 8ème
m° ternes / charles de gaulle-étoile / georges v