Comme il parlait encore, voici Judas, l'un des Douze, et avec lui une bande nombreuse armée de glaives et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.
Or le traître leur avait donné ce signe: "Celui à qui je donnerai un baiser, c'est lui; arrêtez-le."
Et aussitôt il s'approcha de Jésus en disant: "Salut, Rabbi" , et il lui donna un baiser.
Mais Jésus lui dit: "Ami, fais ta besogne." Alors, s'avançant, ils mirent la main sur Jésus et l'arrêtèrent.

Matthieu 26 47 - 50

image suivante
page précédente page suivante