Action Annonce de l'Évangile et Net : est-ce compatible ?

ÊTRE là où surgissent de nouveaux points de rencontre entre les hommes : un défi perpétuel pour les chrétiens depuis le jour de la Pentecôte.

Du Cénacle au web :
des nouveaux lieux de visibilité

Depuis le jour où les apôtres sont sortis du Cénacle pour annoncer la résurrection de Jésus, les chrétiens sont habités par la nécessité de faire savoir qu’un avenir, un salut existent vraiment pour le monde. Ne pensons pas trop vite que les moyens et les lieux d’hier où l’Évangile était annoncé ou simplement vécu dans la modestie du quotidien, ne sont plus d’actualité ! La famille, la rue, l’église, les lieux de travail, de loisirs, la presse écrite ou parlée etc. restent les canaux habituels où l’on voit parler et agir des témoins de la foi. Mais de nouveaux lieux de visibilité sont apparus, apportant des chances nouvelles pour que des millions d’êtres humains accèdent à la connaissance de l’Évangile, rencontrent des chrétiens et découvrent une communauté ecclésiale.

Le monde modifie son espace-temps,
la vie change de rythme !

Jusqu’à la fin du siècle dernier la vie des sociétés humaines était réglée sur le rythme des saisons et le pas de l’homme... Aujourd’hui abondent de nouveaux moyens de communication et des moyens de transport rapide. Nous vivons plus vite et en même temps plus de choses nous parviennent sans intermédiaire. Nous voyageons dans le présent mais aussi dans le passé reconstitué, ou dans des mondes et dans des lieux qui coexistent encore, tout en étant aux antipodes les uns des autres. Nos rythmes de vie se sont accélérés et notre perception du temps a évolué.

Une nouvelle place publique s’est faite jour avec l’informatique liée aux possibilités de la téléphonie et de l’image en direct : jusqu’où iront nos capacités d’adaptation, nos facultés d’écoute et de présence effective à l’autre ?

Nouveaux outils pour faire chanter l'Évangile

Jamais nous n'avons eu une telle diversité de moyens pour l'annonce de l'Évangile, et pour accèder aux sources directes de la foi : la Bible, l’interprétation des écritures, les développements successifs de la pensée théologique et philosophique. L’avènement de l’informatique permet de mettre en perspective et d'associer des sources diverses sur un sujet donné : des textes du Nouveau Testament, des recherches dans les sources hébraïques, des commentaires de théologiens, des images prises au patrimoine religieux, des extraits d’événements ecclésiaux, ou des faits de société...

Comment faire chanter ensemble ces multiples savoirs particuliers et ces expériences variées, tout en écoutant son propre monde de sensations, ses passions, ses joies et ses souffrances ? Ne s’agit-il pas de donner un sens au chant du monde, de savoir où il va ? Où vont les destinées personnelles ? Où va chacun d'entre nous ?

Comme des apôtres sur la nouvelle agora

Un exemple de technique nouvelle qui révolutionne notre manière d'entrer en relation : Internet. Comment voir cet instrument de communication ? Pour certains, c'est un espace de dialogue et d'échanges considéré comme une nouvelle idole qui va magiquement régler les problèmes de l'humanité. D'autres y voient une occasion d'immenses profits, un moyen de dominer l'autre.
L'informatique permet certes de faire des affaires et de se divertir, mais offre aussi un outil culturel riche et puissant, ouvert à tous, y compris à des handicapés moteurs. Elle peut aider à chanter la beauté de la vie et de notre monde. Les nouvelles technologies sont à notre disposition pour proposer un art de vivre et d'aimer qui respecte et valorise toutes les cultures. Pour l'annonce de notre foi en Jésus-Christ, elles sont les nouvelles voies romaines qui menaient les Premiers Apôtres au milieu des peuples. Le Net est la nouvelle "agora". C'est un lieu où rencontrer ceux qui cherchent à vivre debout, dans un monde libre et fraternel. Où rencontrer ceux qui cherchent un sens à leur vie, de quoi combler leurs aspirations au bonheur.

Tout ce qui est de l'ordre de la rencontre et du dialogue concerne au premier plan les chrétiens, car pour eux l'incarnation de la Parole divine est Dieu qui se communique à l'homme, par lui-même, pour entrer en dialogue d'amour avec lui. Aussi se réjouissent-ils de rencontrer les "internautes" d'aujourd'hui et de demain.



Retour © Jubilatio ! 1998