Contemplation Vivre
Mon père, donne-moi la part d'héritage qui me revient...
Partir, partir au loin, prendre son envol et faire ce que l'on veut. Se défoncer pour laisser éclater en nous la vie, ou bien, fuir ce qui malgré nous bouillonne au fond de nous et qui n'a pas de réponse. « Il est mal dans sa peau » nous dit-on. Seules la nuit et notre descente aux “enfers” sont là pour nous tenir compagnie. Tu cries : aucune réponse ! Ton trou noir augmente ! Pas de lumière, pas d'issue !

Alors rentrant en lui-même...
Et maintenant qu'est-ce qui m'arrive... une lumière, une présence au fond de moi se font jour. Je suis aimé. Plus besoin de faire semblant, de me mettre ce terrible masque, cette cuirasse pour être mieux, pour ne pas souffrir. Il est là en silence, et Il attend que je revienne ! Il me guette, et Il m'attend. C'en est fini de mon faux semblant.

Il se leva et alla vers son père...
Je me jette dans ses bras ! Lui, Il ne regarde que ma souffrance ! Pas besoin d'explications, d'excuses ou autre chose. Lui, Il me propose son pardon. Je me laisse aimer par lui, je découvre mes racines. Mon histoire qui me faisait si peur et qui n'avait pas de sens prend vie à Sa lumière. Mes blessures, mes ratés sont autant de chances pour repartir avec Lui. Enfin je vis !

« J'étais parti loin de moi,
je ne me retrouvais plus moi même
et Toi encore bien moins. »



Retour © Jubilatio ! 1998