[JMJ 97 - Le Cyberjournal]

La messe d'ouverture


Les journées mondiales de la jeunesse... une aventure spirituelle ? Oui, surtout et avant toute chose, une extraordinaire route à la suite du Christ, à la rencontre de nos frères du monde entier. Une messe d'ouverture officiel au champ de Mars oriente résolument ces Journées vers le Christ.


Célébration préparatoire

Champ de Mars
Le champ de Mars est comble, les jeunes pèlerins affluent de toute part dans la joie. Joie de se rassembler pour célébrer le Christ, joie d'accueillir comme guide Ste Thérèse de l'Enfant - Jésus que nous fêtons tout spécialement en cette année 1997.
La célébration commence, la croix de l'année sainte est portée en procession, elle a été confiée aux jeunes en 1984 par Jean-Paul II avec ces mots : " Je vous confie la croix du Christ. Portez la dans le monde comme signe de l'amour du Seigneur Jésus pour l'humanité et annoncez à tous qu'il n'y a de salut et de Rédemption que dans le Christ mort et ressuscité. " Cette croix est confié pour deux ans au pays accueillant les J.M.J par le pays précédant.

Un immense portrait de Ste Thérèse est porté , elle traverse tout le champ de Mars dans une montée lente et silencieuse sur un fond de chants orientaux. Laissons là nous adresser la parole, nous livrer son message par la voix de jeunes du monde entier : " La Charité est la voix excellente nous conduisant à Dieu... Je ne suis rien sans l'Amour... " C'est un cri d'amour qui monte de la bouche de Thérèse adressé à chacun de nous : " Ma vocation c'est l'amour. "

Une deuxième partie s'annonce et nous achemine vers la messe. Un rythme scandé de tam-tam soutient une question lancinante qui se répercute par des choeurs dans toute les langues, montant de toutes les nations : " Seigneur où demeures-tu ? " Elle ne supporte qu'une seule réponse que Monseigneur Lustiger nous introduira : " Venez et voyez " La réponse se fait plus impérative, plus puissante, amplifiée, proclamée par tout les moyens dans un immense balai de cerf-volant, drapeau, bannières, banderoles portés au pas de course par des jeunes tel des messagers proclamant la Bonne Nouvelle de part le monde, répondant à chacun par une invitation à l'Amour. L'alégresse ds chants africains vient nous appeller et ne peut que nous entrainer dans cette fabuleuse Aventure.

La Messe

LA tonalité est donnée par l'animation précédent la messe, c'est un message d'Espérance, c'est à l'Amour que veut nous inviter Monseigneur Lustiger, en nous présentant comme guide Ste Thérèse, celle qui a choisi le Christ, chemin d'Amour. Tous les chants nous disent ce même message, Mgr Lustiger nous donne une parole forte et exigeante à partir de l'Evangile : "Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?" (Mt 18,1-5). En voici l'essentiel :

" Être le plus grand ! (...) La compétition habite nos esprits. "
Jésus prend un petit enfant et il leur dit (à ses disciples) : " Pour entrer dans le royaume des cieux, il vous faut revenir comme ce petit enfant. "
" C'est en redevenant petits que nous pouvons devenir grands, en nous faisant pauvres que nous devenons riches, en nous faisant faibles que nous devenons forts, en découvrant la folie de l'amour que nous devenons intelligents. "
" Qui trouve sa vie la perdra, qui la perd à cause de moi la trouvera" (Mt. 10,39) (...). Cette loi est- elle plus dure que la loi de l'argent ?
(...) Thérèse elle aussi a eu de grandes ambitions, devenir une grande sainte. Vous aussi vous rêvez à tout ce que pourrait devenir votre vie. "

" Ne vous résignez pas, ne choisissez pas la médiocrité. Au nom du Christ, je vous appelle à la plus haute ambition, l'ambition de l'amour, la seule ambition qui ne déçoit pas. "
"Que cherchez- vous?" Thérèse a vu qu'il lui fallait demander l'amour.
Aimer c'est donner et se donner (...), s'accomplir (...), vouloir le bien et le bonheur de l'autre quel qu'il soit. Dieu aime le premier. Nous pouvons aimer, puisque Dieu nous aime. Cet amour est notre vie, notre liberté, notre bonheur, notre joie. "

    " Venez et voyez.
    Vous verrez que cet amour est votre vie.
    Vous aussi, vous saurez aimer et vous vivrez. "

Ces extraits de l'homélie de Mgr Lustiger nous donne le coeur du message de ses J.M.J, mettez vous à la suite du Christ, engagez vos pas dans les siens et Il vous mènera à l'amour. C'est dans l'allégresse que se poursuivra cette messe avec une procession des offrandes, symbole du monde entier offert à Dieu, les chants africains qui concluront la célébration envoient les pèlerins dans l'action de grâce.

Marie-Laure Puybareau-Manaud