[JMJ 97 - Le Cyberjournal]

Béatification de Frédéric Ozanam

Notre-Dame de Paris


" Laudate Dominum, omnes gentes, Alleluia"  :  Louez Dieu tout les peuples, telle est l'acclamation qui monte de la Cathédrale Notre-Dame de Paris à la proclamation par le Saint-Père de la béatification de Frédéric Ozanam. Mais qu'est ce qu'une béatification ? Et qui est Frédéric Ozanam ?



LA cérémonie de béatification se poursuivait par la messe durant laquelle Jean-Paul II a prononcÚ une homélie associant la parabole du bon Samaritain et la vie de Frédéric Ozanam. Quelques extraits :

... " Le prochain c'est l'être humain sans exception, s'il est dans le besoin, il faut lui venir en aide. Frédéric Ozanam a cru en l'amour, il allait vers tout ceux qui avaient davantage besoin d'être aimé que les autres; Il a trouvé là son chemin vers la sainteté.
L'amour vient de Dieu, l'amour du prochain c'est une exigence qui découle de l'expérience vécue de l'amour de Dieu.

... " Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous...nous reconnaissons que nous nous demeurons en Lui et Lui en nous, à ce qu'il nous donne part à son Esprit " : Cette connaissance de l'amour est en quelque sorte la clé de voûte de toute la vie spirituelle du chrétien.

... " Aimons Dieu mes frères aimons Dieu, mais que ce soit aux dépens de nos bras, à à la sueur de nos fronts " (St Vincent de Paul XI, 40) . Frédéric Ozanam créa les conférences St Vincent de Paul, dont le but était l'aide aux plus pauvres, dans un esprit de service et de partage.
Parlant de ces personnes, il écrit : " Nous devrions tomber à leurs pieds et leur dire avec l'apôtre : " Tu es Dominus Deum ". Vous êtes nos maîtres et nous serons vos serviteurs; vous êtes pour nous les images sacrées de ce Dieu que nous ne voyons pas et, ne sachant pas l'aimer autrement, nous l'aimons en vos personnes. "

En déclarant Bienheureux Frédéric Ozanam, Jean-Paul II l'offre en exemple à chacun et spécialement à la nouvelle génération, il renouvelle l'appel à la sainteté : tels sont les mots de Mgr Lustiger en ouverture de la célébration. S'adressant au pape, il ajoute : " Vous proposez comme signe d'espérance des jeunes disciples du Christ, figures prophétiques de la surabondance de grâce que le Seigneur veut faire jaillir dans son Église (...) L'espérance nous donne la certitude - Dieu prépare de nouveaux témoins de l'amour."

Antoine Frédéric Ozanam  : il y a un siècle et demi, en France, la vie de l'Église est traversée par des épreuves, des abandons. Certains prévoient la mort de la foi. En ces temps obscurs surgissent des témoins habités par l'Esprit, témoins du Christ. Frédéric en est un. Jeune laïc, il fondera les conférences St Vincent de Paul et sera un grand acteur de l'action sociale et de la charité.

... Face aux pauvretés qui accablent tant d'hommes et de femmes, la charité est un signe prophétique de l'engagement du chrétien à la suite du Christ.
J'invite les laïcs et particulièrement les jeunes à faire preuve de courage et d'imagination pour travailler à l'édification de sociétés plus fraternelles. Ayez l'humilité et la confiance sans limites dans la Providence, qui caractérisait Frédéric Ozanam, ayez l'audace du partage des biens matériels et spirituels avec ceux qui sont dans la détresse !

... Le bienheureux Frédéric Ozanam apôtre de la charité, époux et père de famille, grande figure du laïcat catholique du XIXème siècle, professeur éminent à la Sorbonne, vise avant tout la recherche et la communication de la vérité. " Apprenons à défendre nos convictions sans haïr nos adversaires, à aimer ceux qui pensent autrement que nous, (...) plaignons-nous moins de notre temps et plus de nous-mêmes. " lettre 9 avril 1851.
Il demeure pour les universitaires de notre temps un modèle d'engagement courageux capable de faire entendre une parole libre et exigeante dans la recherche de la vérité et la défense de la dignité de toute personne humaine.

... L'Église par sa béatification dit à Frédéric : Ta route a été vraiment celle de la sainteté, il faut que tous ces jeunes venus du monde entier à Paris reconnaissent que cette route est aussi la leur. Que le Christ les appelle chacun par son nom, afin que chacun puisse dire: voilà ma route. Frédéric, toi qui voit déjà de tes yeux celui qui est amour, sois aussi un guide sur tous les chemins que ces jeunes choisiront en suivant aujourd'hui ton exemple.

Marie-Laure Puybareau-Manaud